Joey Robin Haché remporte le trophée d'Enregistrement francophone de l'année

Joey Robin Haché est reparti victorieux du Gala des prix de la musique de la côte Est à Sydney en remportant le trophée de l’album francophone de l’année pour son disque Repaver l’âme. Une récompense qui honore profondément l’auteur-compositeur-interprète acadien.

Date: samedi, 16 avril 2016, 0 h 00

Joey Robin Haché remporte le trophée d'Enregistrement francophone de l'année

Joey Robin Haché récompensé à Sydney

L'Acadie Nouvelle - 15 avril 2016
(Par Sylvie Mousseau)
Lien du texte ici

Joey Robin Haché est reparti victorieux du Gala des prix de la musique de la côte Est à Sydney en remportant le trophée de l’album francophone de l’année pour son disque Repaver l’âme. Une récompense qui honore profondément l’auteur-compositeur-interprète acadien.

Joint à Sydney au lendemain de la soirée de remise de prix, Joey Robin Haché avait encore du mal à dissimuler son émotion. Il a vécu une soirée éclatante. Il raconte qu’il a été un peu sous le choc lorsqu’il est monté sur la scène jeudi pour aller chercher son prix.

«Je n’y croyais pas vraiment. Je me disais que d’autres artistes dans les finalistes avaient plus leur place que moi. Quand je suis monté sur la scène, j’ai littéralement tremblé et j’ai eu un peu de misère à me contenir. J’étais sous le choc et j’étais hyper content. Je n’en revenais pas que le jury ait choisi mon album pour le prix», a exprimé l’artiste qui était en nomination aux côtés de Joannie Benoît, Raphaël Butler, Ronald Bourgeois et Maxime McGraw.

Historiquement, ce sont souvent des artistes de la Nouvelle-Écosse qui triomphent dans cette catégorie. Le Néo-Brunswickois s’estime d’autant plus privilégié d’avoir mis la main sur cette récompense. Seul artiste francophone à recevoir un prix au gala, Joey Robin Haché se sent choyé de faire partie du paysage musical de la côte Est.

«Pour moi, c’est une corde de plus à mon arc et c’est très honorable comme titre d’avoir cette reconnaissance des pairs et ça confirme que ce que je fais va dans une bonne direction. Les gens aiment ça et ça m’aide à continuer et à avancer. Le fait d’être reconnu comme artiste dans cette région-ci est un honneur. Mon but est d’essayer de représenter la musique francophone le mieux possible», a poursuivi l’auteur-compositeur-interprète qui offrira quelques vitrines pendant la Semaine de la musique de la côte Est, dont une, samedi, où il partagera la scène avec le groupe Cy.

Joey Robin Haché enregistrera un nouvel album cet été qui paraîtra cet automne. Il travaille, entre autres, avec le musicien Sébastien Michaud des Païens.

«Repaver l’âme était plus folk et plus pausé que ce que je faisais avant. Le deuxième risque d’être plus rock et un peu plus symphonique. En ce moment, c’est un travail de coréalisation avec Sébastien Michaud et il y a encore Guillaume Arsenault pour la direction musicale. J’enregistre le tout à Memramcook au studio Pumk’n Patch», a-t-il ajouté.

Onze prix ont été remis à Sydney jeudi soir. Hey Rosetta!, Jenn Grant, Natalie MacMaster et Donnell Leahy ainsi que City Natives figurent parmi les lauréats de la soirée. Plusieurs artistes, dont l’Acadien Raphaël Butler, ont offert des prestations pendant la soirée.